L’automesure de la tension artérielle : Quand et comment le faire ?

L’hypertension artérielle, est une pathologie chronique fréquente et longtemps silencieuse.

L’hypertension artérielle (HTA) est la première maladie chronique dans le monde et l’un des principaux facteurs de risque cardio-neuro-vasculaire modifiables. L’automesure tensionnelle à domicile contribue fortement au diagnostic précoce.

Elle est responsable d’une morbi-mortalité importante, du fait de ses conséquences à court, moyen et long termes, sur les organes cibles.

Il s’agit d’une pathologie chronique, souvent silencieuse, car longtemps asymptomatique. Les patients ne ressentent rien pendant longtemps, alors même que les chiffres tensionnels sont élevés. Elle peut donc entraîner de graves conséquences en l’absence d’une prise en charge adaptée. En effet, divers organes du corps peuvent être affectés par l’hypertension artérielle, en particulier ceux qui sont sensibles aux dommages causés par une pression artérielle élevée sur une longue période. L’hypertension affecte principalement les organes cibles suivants:

  • Le cœur : L’hypertension peut majorer le risque de maladies cardiaques telles que l’angine de poitrine, les crises cardiaques et l’insuffisance cardiaque en augmentant la taille du muscle cardiaque.
  • Les vaisseaux sanguins : Les vaisseaux sanguins peuvent être endommagés par une pression artérielle élevée, les rendant plus rigides, moins flexibles et plus susceptibles de se boucher. Cela peut entraîner des problèmes de circulation, des caillots sanguins et des AVC.
  • Les reins : La pression artérielle élevée peut également affecter les reins. L’hypertension non contrôlée peut réduire la fonction rénale, voire entraîner une insuffisance rénale.
  • Le cerveau : Les vaisseaux sanguins du cerveau peuvent être endommagés par une pression artérielle élevée, augmentant le risque d’AVC, de démence et d’autres troubles neurologiques.
  • Les yeux: L’hypertension peut entraîner des dommages à la rétine et une altération de la vision, voire la perte de vision dans les cas graves.

Pour maintenir une bonne santé générale et réduire le risque de dommages aux organes cibles, le contrôle et le traitement de l’hypertension artérielle sont essentiels. Des mesures de suivi et un traitement adéquat peuvent prévenir ou atténuer ces complications.

L’autosurveillance de la tension artérielle est un moyen simple et efficace de vérifier régulièrement votre tension artérielle à la maison. Voici tout ce que vous devez savoir sur cette pratique et comment la réaliser.

Pourquoi surveiller votre tension artérielle à domicile ?

Mesurer régulièrement votre tension artérielle à la maison présente les avantages suivants :

  1. Détection précoce des fluctuations de la pression artérielle : Des fluctuations anormales de la pression artérielle peuvent être détectées même en dehors des visites médicales régulières.
  2. Surveillance personnalisée : en enregistrant régulièrement vos mesures, vous et votre médecin pouvez évaluer les tendances en matière d’hypertension ou d’hypotension et ajuster le traitement si nécessaire.
  3. Réduire le stress lié aux rendez-vous médicaux : Certaines personnes se sentent anxieuses en milieu médical, ce qui peut affecter les mesures de tension artérielle (“effet blouse blanche”). L’auto-mesure à la maison vous donnera des valeurs plus précises et représentatives.
HTA blouse blanche

Quand devez-vous mesurer votre tension artérielle ?

Nous vous recommandons de mesurer votre tension artérielle à des moments précis.

  1. Le matin, avant de prendre des médicaments ou de consommer de la caféine (entre le lever et le petit déjeuner).
  2. Le soir, avant de se coucher ( entre le diner et le coucher).
  3. Lors de temps critiques recommandés par votre médecin en fonction de votre état de santé.

Comment puis-je mesurer ma tension artérielle à la maison ?

  • 1. Veuillez vous reposer pendant au moins 5 minutes avant de mesurer.
  • 2. Asseyez-vous confortablement sur une chaise, le dos droit, les pieds à plat sur le sol.
  • 3. Utilisez un tensiomètre vérifié par un professionnel de la santé. Exemple le tensiomètre brassard OMRON ci dessous
  • 4. Prenez trois mesures à 1 minute d’intervalle et enregistrez les résultats sur le relevé d’automesure tensionnelle à télécharger ci dessous

1 réflexion sur “L’automesure de la tension artérielle : Quand et comment le faire ?”

  1. Ping : Tensiomètre Omron: Le choix préféré pour une mesure précise

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
× Bonjour! Comment puis-je vous aider ?